Visite DMC – 11 octobre 2018

Suite au succès de la visite d’INNOTHERA le 28 Mars 2018, le bureau ACIT Est a concocté une visite chez D.M.C le 11 Octobre 2018. Cette visite du site de production du leader mondial du fil à broder s’inscrit dans la nouvelle dynamique de l’ACIT, qui souhaite proposer deux visites de sociétés par an.

La société DMC (Dollfus-Mieg et Compagnie) créée en 1746, est aujourd’hui un groupe international exportant dans plus de 60 pays sur les 5 continents. DMC est leader mondial sur le marché du fil à broder, ses produits sont reconnus dans le monde entier grâce à leur qualité. 70% du chiffre d’affaire est réalisé par l’usine de production située à Mulhouse, l’objet de la visite du 11 Octobre. L’usine retord et teint des fils 100% coton, destinés aux particuliers et à l’industrie textile. Toutes les étapes de production sont intégrées au site de Mulhouse, excepté la filature, c’est-à-dire le retordage, la teinture et le finissage (=transformation en échevettes, pelotes, bobines, etc.). Le produit phare de la gamme, le « Mouliné Spécial », échevette de 8m de fil, représente à lui tout seul 60% du chiffre d’affaire. DMC dispose également de plusieurs filiales, en Europe et sur les continents Américains et Asiatiques.

Un grand merci aux deux responsables qui ont guidé les participants sur le site. Entre techniques textiles et anecdotes, la visite s’est déroulée dans une ambiance agréable et ludique. Cette visite a permis d’éclairer les participants sur certaines techniques de fabrication de DMC, mais aussi plus généralement sur la manière dont l’entreprise gère la qualité, les déchets, la relation client, etc. Un moment d’échange particulièrement approprié pour renforcer les liens déjà tissés lors de la visite d’INNOTHERRA, mais aussi pour en forger de nouveaux, qui nous n’en doutons pas, serviront à de futurs innovations et développements.

Toujours pour ceux qui aiment la précision et le détail, voici une liste des quelques points à retenir de cette visite :

  • Surface d’exploitation encore énorme : DMC est propriétaire de 7 hectares de bâtiments sur environ 10 hectares de terrain, où travaillent encore une centaine de personnes, de journée ou en doubles/triples équipes selon les ateliers.
  • Des machines d’époques pour la plupart (années 70 – 90) agrémentées parfois de quelques nouveautés comme au mercerisage par exemple.
  • Une gamme de couleur très large (plus de 1000 couleurs différentes), associées à différentes familles de colorants (cuves & réactifs notamment). La grande qualité des teintes de DMC vient de sa sévérité lors du contrôle des nuances en sortie de teinture : aux yeux du client, les lots de teinture ne doivent pas être différenciables. C’est un challenge au quotidien, mais aussi une grande fierté pour l’entreprise.
  • Du personnel qui dispose encore d’un savoir-faire traditionnel et ancien, garantissant la qualité constante des produits DMC.
  • Deux laboratoires en interne (Métrologie et Chimie), permettant à DMC de faire ses propres contrôles-qualité, que ce soit pour les paramètres physiques du fil (Torsion, Numéro métrique, résistance, etc.) ou les paramètres coloristiques (Spectromètre Datacolor). De plus, le laboratoire chimique effectue le contrôle des effluents de teinture, ainsi que des analyses de la concurrence. Il propose régulièrement de nouvelles recettes de teinture, que ce soit pour des nouvelles nuances ou des améliorations de formules existantes.
  • Les produits sont contrôlés à chaque étape de la production, et ce afin de vérifier que le cahier des charges qualité de la société est toujours respecté.
  • Traçabilité des lots de production jusqu’à l’origine de la matière 1re
  • Réclamations clients : il y en a très peu par rapport au volume de fil vendu dans le monde. Environ une toutes les deux semaines, alors que près d’1 million d’échevettes de Mouliné sortent chaque jour de l’atelier de Finissage. A chaque réclamation, une réponse personnalisée est apportée.
  • Innovation et Développement : En 2017, DMC a développé 35 nouvelles couleurs pour la gamme du Mouliné. En 2018, c’est un nouveau fil, le « Mouliné Etoile » qui a été développé : parfait mélange de polyamide et fil métallique, donnant un aspect pailleté au fil.
  • Autres activités : DMC fait également beaucoup de négoce, que ce soit pour les laines à tricoter, ou alors certains fils teints de coton. Enfin, DMC s’approvisionne en accessoires et articles prêts-à-broder pour alimenter son marché de loisirs créatifs à travers le monde.

Pour clôturer ce moment de partage et d’échange, le bureau ACIT Est a invité les participants à trinquer et dîner ensembles à l’Esterel, au cœur du Rebberg Mulhousien. La soirée fut conviviale et riche en émotions : la joie et la bonne humeur étaient au rendez-vous !

En conclusion, cette deuxième visite confirme l’intérêt des différents acteurs du textile de la région pour apprendre à connaître leurs collègues textiliens et leurs métiers. L’événement a rassemblé 24 personnes issues de 15 sociétés différentes, ce qui est une aussi belle réussite que la 1re visite de l’année. Un grand merci à tous ceux qui ont rendu cette soirée conviviale et inoubliable, cela motive d’autant plus notre équipe à poursuivre sur cette voie et proposer de nouvelles visites toujours insolites et riches en expérience !

Le Comité ACIT-Est.

Anna Morton (ACIT Secrétaire, DMC), Charlotte Crozet (Maille Verte des Vosges), Clémence Royer-Cachot (Velcorex since 1828), Hanifa Shara (Archroma), Abdelaziz Lallam (ENSISA), Alexis Hollande (Achitex Minerva), Francis Martin (ACIT Président), Maxime Poirson (ACIT Trésorier, Achitex Minerva), Pascal Renger (ESPC), Thibaut Arbore (Dollfus& Muller).